ÉDITIONS ALBIN MICHEL, LITTÉRATURE CONTEMPORAINE, LITTÉRATURE FRANÇAISE, Roman, SERVICES PRESSE ET LES PARTENARIATS

Elle voulait juste être heureuse de Géraldine Dalban-Moreynas

Après avoir lu «On ne meurt pas d’amour», Géraldine Dalban-Moreynas fait son retour avec « Elle voulait juste être heureuse ». J’avais apprécié la lecture du premier et j’ai encore plus aimé son second roman.

Elle voulait juste être heureuse de Géraldine Dalban-Moreynas par Julie chronique

Un mot sur l’auteure

Géraldine Dalban-Moreynas est une entrepreneuse, auteure et ancienne journaliste.

Elle a débuté sa carrière comme journaliste dans différentes rédactions, avant de prendre la tête de la communication du Ministère de la cohésion sociale et de la Parité en 2006.

En 2008, elle fonde son agence de communication et de relations presse, qu’elle ferme en 2018 pour se lancer dans une nouvelle aventure : la décoration.

Elle crée M.conceptstore, belle aventure entre Paris et Marrakech, et ouvre une boutique à Montmartre.

Elle publie sur son fil Instagram des chroniques de vie quotidienne aujourd’hui suivies par des dizaines de milliers de personnes.

« On ne meurt pas d’amour » (2019) est son premier roman. Prix du Premier roman.

Résumé

 » Il l’a quittée la semaine dernière. Plus exactement le mardi soir de la semaine dernière à vingt et une heure quinze. La nuit d’avant, ils ont fait l’amour trois fois. Lorsqu’ils se sont couchés, vers minuit, un peu avant que le réveil ne sonne, vers six heures trente, et au milieu de la nuit, mais comme elle n’a pas allumé la lumière, elle ne sait pas très bien quand exactement. Comme ça, elle dirait vers trois ou quatre heures du matin. En fait, ce n’est pas très important.

Dans les mois noirs et les nuits blanches qui suivirent, elle se demandera longtemps comment un homme peut faire l’amour trois fois dans la nuit à une femme qu’il va quitter le lendemain. Peut-être justement parce qu’il sait qu’il va la quitter. Lui jurera que non, la veille, il ne savait pas. »

Un roman qui parle d’amour.

Elle, elle a une fille. Lui, est veuf et a deux enfants. Une famille qui se recompose dans l’air du temps. Ils vont vivre une merveilleuse love story, malgré les aléas du quotidien. Tout semble leur réussir jusqu’à ce fameux jour où il lui fait une annonce surprenante.

Il la quitte « C’est fini » Lui dit-il

Son monde s’écroule. Elle reçoit un coup de massue. Alors, elle cherche à comprendre et veut avoir des réponses. Cette rupture est brutale.

Elle fait glisser son pouce et lit : « Je ne t’aime plus.« 

 Après cette descente, elle vivra d’autres aventures mais l’histoire se répète.

Grâce à ces échecs, cette souffrance et cette douleur elle va en puiser une force et mènera de front son projet professionnel.

Elle voyage entre Paris, Marrakech et New York et vit pour accomplir ses rêves.

Toujours croire en ses rêves.

C’est l’histoire d’une femme qui voulait juste être heureuse, qui va changer de vie, et se reconstruire. Construire sa propre vie et devenir elle-même.

Ce roman c’est l’histoire d’une femme forte, déterminée, et courageuse.

Ce roman est moderne, frais et addictif !

Cette histoire est belle et admirable !C’est l’histoire de Géraldine qui se met à nu !

Je suis tombée sous le charme ! Ce roman est audacieux, inspirant et moderne. La plume de l’auteure est incisive, efficace et d’une fluidité exceptionnelle que je l’ai dévoré en quelques heures. L’histoire est rythmée. L’auteure sait où elle va ! Et elle sait ce qu’elle veut ou ce qu’elle ne veut plus !

Géraldine se livre sans tabou et avec beaucoup de sincérité.

Bravo à l’auteure !

Malgré toutes les mauvaises critiques que j’ai lu de ce roman, j’ai apprécié ma lecture et personnellement, j’ai aimé le côté « Working girl ».

  • Parution le 29 septembre 2021 chez les éditions Albin Michel
  • 223 pages
  • Ma note 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s