FEEL GOOD, Le Livre de Poche, LITTÉRATURE CONTEMPORAINE, LITTÉRATURE FRANÇAISE

đŸŒŒEt que ne durent que les moments doux đŸŒŒ Virginie Grimaldi 

Bonjour Ă  tous,

Aujourd’hui, je vous prĂ©sente un roman que je voulais lire depuis un moment ! Et que ne durent les moments doux de Virginie Grimaldi chez Le Livre de Poche.

Quelle jolie merveille !

Un mot sur l’auteure

Virginie Grimaldi est une romanciĂšre française. Elle publie son tout premier roman en 2015. IntitulĂ© « Le premier jour du reste de ma vie », l’ouvrage sera un best-seller.
Suivront « Tu comprendras quand tu seras plus grande » (2016), traduit en plusieurs langues et « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » (2017), qui fera partie des 12 romans sĂ©lectionnĂ©s pour le 48e Prix Maison de la Presse. En 2018, elle publie son quatriĂšme roman : « Il est grand temps de rallumer les Ă©toiles »
En 2018, elle publie Ă©galement « ChĂšre Mamie », recueil de « cartes postales » humoristiques, originellement postĂ©es sur Instagram et adressĂ©es Ă  sa grand-mĂšre.
Virginie Grimaldi vit prĂšs de Bordeaux.
En 2019, Virginie Grimaldi a publiĂ© « Quand nos souvenirs viendront danser » et en 2020, « Et que durent les moments doux » ainsi que « ChĂšre mamie au pays du confinement » dont les bĂ©nĂ©fices vont Ă  APHP. En mai 2021 sort son nouveau livre « Les possibles ».

Résumé

L’une vient de donner naissance Ă  une petite fille arriver trop tĂŽt. Elle est minuscule, pourtant elle prend dĂ©jĂ  tellement de place. L’autre vient de voir ses grands enfants quittĂ© le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L’une doit apprendre Ă  ĂȘtre mĂšre Ă  temps plein, l’autre doit apprendre Ă  ĂȘtre mĂšre Ă  la retraite. C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ses vagues d’émotions qui balaient sur tout leur passage, et de ces rencontres indĂ©lĂ©biles qui changent un destin.

Ce roman Ă  deux voix est une ode aux mamans ! Entre celle qui vient donner naissance Ă  une petite fille arrivĂ©e trop tĂŽt et l’autre d’une cinquantaine d’annĂ©es, qui vient d’installer son fils et doit apprendre Ă  vivre seule.

C’est un roman Ă©motionnel, c’est tendre et bouleversant avec une touche d’humour comme Virginie Grimaldi sait si bien le faire.

Cette histoire m’a profondĂ©ment bouleversĂ©e et m’a rappelĂ©e de douloureux souvenirs, puisque moi-mĂȘme j’ai vĂ©cu la nĂ©onatologie avec mon fils. Mon cƓur de maman a Ă©tĂ© touchĂ©, j’en ai lĂąchĂ© des larmes en parcourant ce roman.

Je n’avais envie de voir personne. Je n’avais pas le courage de discuter, d’expliquer. Quand je vais mal, je me recroqueville. Je traverse mon chagrin en solitaire.

C’est l’histoire de deux femmes que tout oppose mais que finalement tout unis


Il paraĂźt que c’est ça ĂȘtre parent : faire passer les Ă©motions de son enfant avant les siennes, lui sourire quand on a envie de pleurer, Ă©couter sa journĂ©e d’école quand on rĂȘve de dormir, jouer aux petits chevaux quand on veut tout plaquer, le rassurer quand on est prĂȘt Ă  tuer tout le monde, le consoler quand on a besoin de hurler.

Virginie Grimaldi a une plume fluide, fine, dĂ©licate et touchante avec des mots justes, forts et doux Ă  la fois.

Quant aux personnages, ils sont attachants, touchants et bienveillants. Cette histoire est un joli condensĂ© d’amour, de tendresse, d’espoir sur ce que la vie nous apporte. La vie nous rĂ©serve son lot de surprises, des bonnes comme parfois des mauvaises.

Virginie Grimaldi rend hommages Ă  toutes les mamans, mais Ă©galement au personnel soignant et Ă  toutes les personnes qui traversent notre chemin de vie.

Un jour, je te parlerai de ces personnes qui ne font que traverser notre vie, mais la marquent à tout jamais. Un jour, je te raconterai ces rencontres éphémÚres indélébiles.

Rencontres, parcours de vie et Ă©motions sont au rendez-vous !

Ce roman n’est pas une autobiographie, mais l’auteure nous livre une partie d’elle-mĂȘme avec son expĂ©rience personnelle. Ce roman est une ode Ă  la vie !

Une fois passés, les moments doux ne disparaissent pas. Quelque part, au fond de nous, ils durent pour toujours. On les appelle les souvenirs.

Un roman trÚs réaliste que je recommande et qui ne vous laissera pas indifférent. (Préparez vos mouchoirs !)

  • Parution le 12 mai 2021
  • chez Le Livre de Poche
  • 384 pages
  • Ma note : 18/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s