ÉDITIONS ALBIN MICHEL, Roman, SERVICES PRESSE ET LES PARTENARIATS, THRILLER

N’AVOUE JAMAIS de Lisa GARDNER

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous parle du dernier roman N’avoue jamais de Lisa Gardner, paru le 05 janvier 2022, chez les Éditions Albin Michel.

Un mot sur l’auteure

Écrivaine américaine, Lisa Gardner a grandi à Hillsboro, dans l’Oregon. Autrice de plusieurs thrillers, elle a également écrit des romans sous le pseudonyme d’Alicia Scott. Elle vit actuellement dans le New Hampshire.
Plusieurs de ses romans ont fait l’objet d’une adaptation au cinéma ou à la télévision.
Elle a reçu le Grand prix des lectrices du magazine Elle en 2011 dans la catégorie policier pour son roman « La Maison d’à côté. » Lisa Gardner publie des one shots ainsi que des séries avec un ou plusieurs personnages récurrents (D. D Warren, Tessa Leoni)

Résumé

Un homme est abattu de trois coups de feu à son domicile. Lorsque la police arrive sur place, elle trouve sa femme, Evie, enceinte de cinq mois, l’arme à la main.
Celle-ci n’est pas une inconnue pour l’enquêtrice D.D. Warren. Accusée d’avoir tué son propre père d’un coup de fusil alors qu’elle était âgée de seize ans, elle a finalement été innocentée, la justice ayant conclu à un accident.
Simple coïncidence ? Evie est-elle coupable ou victime de son passé ?
Maître en matière de suspense psychologique, Lisa Gardner signe un de ses thrillers les plus ambitieux sur la famille et ses inavouables secrets.

Quel plaisir de retrouver la plume de Lisa Gardner !

Dès les premières pages, la tension monte.

Le meurtre d’un homme, Conrad, abattu de trois coups de feu dans son bureau chez lui. À l’arrivée de la police, on y retrouve la suspecte parfaite qui est sa femme, Evie, enceinte de cinq mois, arme à la main. Elle clame son innocence, mais Evie a un passif chargé, puisqu’à l’âge de seize ans, elle a été accusée d’avoir tué son père. Finalement, l’enquête conclut un accident et la justice l’a innocentée.

L’adolescente essayait de comprendre comment vérifier que la chambre était vide quand le coup était parti, atteignant son père à bout portant en pleine poitrine. Un tragique accident. La suite des auditions n’avait pas permis de découvrir la moindre animosité entre le père et la fille.

Est-elle coupable ou victime de son lourd passé ?

« Qu’est-ce qui pourrait pousser une femme à tuer son mari ? Du porno ? Les messages d’une maîtresse ? Une addiction aux paris en ligne ? Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour dézinguer mari et ordinateur portable> Si ça se trouve, il était juste accro aux jeux vidéo ; ou alors elle était sous l’emprise des hormones de grossesse.

Quand DD Warren arrive sur les lieux du drame, elle reconnaît Evie. DD Warren est une enquêtrice passionnée par son boulot et ne croit absolument pas à l’innocence d’Evie. Nous retrouvons Flora, une ancienne victime qui est une indic.

Flora Dane. Une ancienne victime d’enlèvement devenue justicière de l’ombre et défenseuse des survivants. Accessoirement, c’était aussi la nouvelle indic de D.D 

Quelle plongée en apnée ! J’ai englouti les 496 pages, mais je dois reconnaître une fois le nez dedans, il est difficile d’en sortir.

Cette enquête bien ficelée est haletante et palpitante !

Trois femmes qui narrent leurs histoires. Trois femmes aux vies différentes, qui cherchent à découvrir la vérité.

Un panel de personnages bien construit avec lesquels on finit par s’attacher. La lecture est rythmée et l’auteure donne une certaine profondeur à ses intrigues. L’histoire s’assemble progressivement jusqu’à la divulgation finale. Lisa Gardner est ambitieuse et a beaucoup de talents.

La plume de l’auteure est fine, incisive et d’une fluidité que le lecteur ne décroche pas. Un très bon suspense psychologique sur la famille et des secrets inavouables.

Un mariage est une mosaïque composée de mille et un moments, mille et un souvenirs précieux. Ce jour-là, où j’ai regardé ses mains se refermer sur les miennes. Ses doigts puissants, calleux me prendre sans trembler le test des mains pour mieux le regarder. J’ai éprouvé cette impression d’irréalité qui me saisit parfois. Celle où je m’absente de ma propre vie et où, même après toutes ces années, je me retrouve dans la cuisine de mes parents. Le fusil entre les mains. Avec cette odeur de sang dans les narines. Et Conrad, parce que c’était lui, m’a regardée droit dans les yeux. Il a lu en moi. « Evie, m’a-t-il dit, tu mérites ce bonheur. On le mérite tous les deux. » Et là, je suis retombée amoureuse.

Pour moi, la magie opère et ça fonctionne !

C’est un thriller psychologique comme je les aime ! Je n’ai pas lu tous les romans de Lisa Gardner néanmoins, je compte bien m’y mettre !

Si vous aimez les thrillers, c’est avec plaisir que je vous recommande celui-ci, vous passerez un très agréable moment !

  • Parution le 05 janvier 2022 chez les Éditons Albin Michel
  • 496 pages
  • Ma note 18/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s