Auto-édition, LITTÉRATURE CONTEMPORAINE, LITTÉRATURE FRANÇAISE, Roman, SERVICES PRESSE ET LES PARTENARIATS

ET PUIS RECOMMENCER… DE SOAZIG LEBLANC

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous parle du dernier roman de Soazig Leblanc. Ayant déjà lu seul le chemin compte, son premier roman en autoédition, je retrouve sa plume avec Et puis recommencer…

Un mot sur l’auteure

Apres des études de Lettres Modernes à Nantes, Soazig LEBLANC a évolué quelques années dans le milieu du littéraire en travaillant dans différentes bibliothèques. Passionnée de littérature et dévoreuse de livres en tout genre, elle consacre aujourd’hui son temps á l’éducation de ses quatre enfants et à sa passion pour l’écriture.

Camille a tout pour être heureuse, un mari avec qui elle forme un couple depuis longtemps, deux adorables garçons, et une jolie maison dont elle s’efforce jour après jour de faire un doux cocon pour sa famille. Une vie apparemment parfaite, et pourtant…
Lorsque le vernis craque, elle réalise qu’il manque quelque chose, ou tellement de choses… Mais comment trouver le courage, comment oser, pourquoi et pour quoi ?
Et si tout commençait par ouvrir les yeux, réaliser, et puis recommencer…

Quelle jolie histoire que Soazig nous livre avec son quatrième roman.

Et puis recommencer… est l’histoire de Camille, 34 ans, qui est mariée à Baptiste, deux beaux enfants, une jolie maison, elle a tout pour être heureuse et épanouie ou presque… Jusqu’au jour, où elle prend la décision de tout recommencer à la suite d’un adultère de son mari.

« – Je crois qu’il s’est toujours cru à l’abri, en fait, il n’a jamais dû penser que je pourrais le quitter un jour. Il trônait dans sa petite vie parfaite. Un boulot, une maison, deux gamins, une bobonne et une maîtresse… Que demander de plus ?
– Un peu de respect et d’amour, peut-être. »

Cette femme est touchante, sensible, douce et terriblement attachante. En revanche, le Baptiste m’a agacée… Je vous laisse en juger par vous-même.

Cette lecture est authentique et bien rythmée avec une plume douce, sensible et incroyablement fluide.

Les thématiques sont les choix d’une vie, l’amour, l’amitié, la reconstruction… 

« Je sais que c’est dingue mais depuis toi, je vois l’horizon, je respire. »

L’auteure a un réel talent pour décortiquer les sentiments des personnages. J’ai ressenti un joli tourbillon de sentiments et j’ai l’impression de connaître un peu plus l’auteure à travers de cette lecture. (Mais ça c’est mon ressenti personnel).

Ce récit est doux, brut, touchant, bienveillant, rempli d’humanité et de sensibilité comme je les aime.

Bravo Soazig, une fois de plus tu m’as convaincue et j’ai passé une excellente lecture.

Ce livre est une ode à la résilience à ne pas rater, je vous invite à glisser, ce feel-good entre vos mains.

  • Parution en auto-édition le 28 novembre 2021
  • 409 pages
  • Ma note 16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s