CONTEMPORAIN, Librinova, LITTÉRATURE CONTEMPORAINE, LITTÉRATURE FRANÇAISE, Roman, SERVICES PRESSE ET LES PARTENARIATS, THRILLER

J’AVAIS RAISON D’Y CROIRE DE LUCIE DELACROIX

Bonjour,

Je vous propose J’avais raison d’y croire de Lucie Delacroix paru le 02 décembre 2022 chez Librinova.

Un mot sur l’auteure

Passionnée d’équitation, de voyages et de lecture, Lucie Delacroix écrit depuis son plus jeune âge.
Lectrice passionnée, elle écrit des histoires qui mélangent la romance et le suspense.
Mariée et mère de trois enfants, elle vit en campagne dans le Morbihan.

Quatrième de couverture

« Je jette un dernier coup d’oeil au ciel bleu. Au loin, un avion y dessine la longue trace blanche de son passage. Puis je m’approche doucement de la porte et pénètre à l’intérieur du véhicule qui m’enlève ma liberté ». Noces de soie. Cet anniversaire de mariage que Clément souhaitait romantique tourne au drame. Accusé d’homicide à tort, il doit purger sa peine à la prison de Vannes. Il y rencontre Maxime, un surveillant pénitentiaire qui profite du parloir pour nouer une relation extraconjugale. Jusqu’au jour où cette trahison met sa famille en péril. Ces deux hommes vont se croiser, apprendre à se connaître et découvrir que leurs destins sont liés. Alors, amis ou ennemis ? Un roman à suspense rythmé de rebondissements où les éléments s’emmêlent et se démêlent, et dans lequel l’amour peut jouer des tours…


Trahison, surprenant, et bluffant.

Parfois il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule.

Elle m’a régulièrement accablé de reproches, m’a supplié de faire des efforts. Elle avait besoin que je la surprenne, que je la fasse rire, que je sois là. Comme avant.

12 ans de mariage.

Noce de soie.

Alors que Clément, très pris par son travail, a parfois oublié qu’il avait une fille et une femme qui l’attendait à la maison. À l’occasion de leur douzième anniversaire de mariage, il décide de reprendre les rennes et de surprendre sa femme, Lucille.

À quel moment notre relation s’est-elle envenimée à ce point ?

J’avais raison d’y croire est l’histoire de Clément, condamné et incarcéré, à la suite d’une bagarre qui a mal tourné. L’amant de sa femme est décédé. Accusé d’homicide à tort, il doit purger sa peine.

Sa tempe heurte violemment le coin du meuble, et son corps s’effondre au sol, inerte. Mon dieu, qu’ai-je fait ?

Ce roman, c’est aussi le récit de Maxime, un surveillant pénitentiaire qui profite du parloir pour nouer une relation extraconjugale. 

Lorsqu’elle repart, je me sent rassasié, vidé, et à peine coupable. Cela faisait des années que je n’avais pas ressenti un tel désir, une telle excitation. Je me suis laissé tenter par l’interdit, ou l’inconnu peut-être. Malgré ma conscience me persuader que c’est une mauvaise idée, j’ai déjà envie de recommencer.

Une rencontre peut tout changer ? Deux hommes que tout oppose, mais leurs vies sont liées.

Pour mon plus grand plaisir, je découvre la plume de Lucie Delacroix. 

Cette lecture est haletante et riche en rebondissements. Ce roman se compose en trois parties, les cent deux chapitres sont courts et défilent très rapidement. C’est addictif !

La psychologie des protagonistes est parfaitement bien décrite que le lecteur ressent des émotions et il est spectateur de certaines scènes. Les événements s’enchaînent, l’intrigue est profonde et bien menée. Quant à la plume de cette auteure, elle est précise, fine et rythmée. Les thématiques abordées sont intéressantes.

Pour moi, ce roman est une réussite. J’ai été embarquée dans cette enquête.

Je me sens blêmir, je n’ai jamais voulu tuer personne. Je voulais juste défendre mon épouse. Je ne suis pas un assassin, je ne veux pas qu’on me prenne pour un criminel, ni qu’on me traite comme tel.

Le twist final est surprenant et inattendu.

C’est avec plaisir que je vous recommande de plonger dans J’avais raison d’y croire.

  • Parution le 2 décembre chez Librinova
  • 423 pages
  • Ma notes 16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s